SWTWG

something wicca this way goes.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 annexe, sur les familles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Faye Chamberlain
Admin
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 15/06/2015

MessageSujet: annexe, sur les familles.   Lun 15 Juin - 15:26


De tout temps, les hommes ont rejetés ce qu'ils ne comprenaient pas. Ils ont rejetés ce qu'ils trouvaient différents. Ce qu'ils trouvaient incompréhensible. Le procès de sorcières de Salem, en est un exemple parmi tant d'autres. Ayant eu lieu en 1692, beaucoup s'accordent à dire qu'il ne s'agissait en vérité que d'une paranoïa générale, d'origine puritaine, et de luttes intestines. Ce dernier se solda, comme tant d'autres rejets des hommes, par l'exécution d'un grand nombre de personne. La vérité est cependant toute autre. Tout commença avec deux petites filles, Betty Parris et Abigail Williams, respectivement âgées toutes deux de neuf et onze ans. Toutes deux parlaient dans une langue alors inconnue, et subissaient de nombreuses sévices physiques qui semblaient apparaître comme par magie. Victimes, elles semblaient avoir été maudites, et c'est ainsi qu'elles accusèrent trois femmes. Sarah Good, Sarah Osborne et Tituba. Sur ces trois femmes, seule une, était véritablement une sorcière. Voyant l'une des leur être accusée de magie noire à tort, de nombreuses sorcières prirent parti et ensorcelèrent les habitants de la ville, les maudissant un à un pour riposter. Cela ne fit qu'aggraver les choses, et bientôt, trois-cent personnes furent accusées de Sorcellerie. Bien souvent à tort. Pour pallier à ça, trois grandes familles puritaines de la ville, décidèrent de former une alliance, et de transformer les leurs en chasseurs. Ils devinrent rapidement, les grands ennemis des véritables sorcières. Fuyant pour la plupart, ces dernières réussir à s'en sortir dans la grande majorité. Et sur les vingt-cinq exécutés à l'époque, à la suite des procès, seuls dix étaient réellement des sorciers et sorcières. Cela ne s'arrêta cependant pas là, et les chasseurs continuèrent à prendre en chasse les réelles sorcières, jusqu'à nos jours. Développant des techniques de plus en plus perfectionnées, afin d'éradiquer ce qu'ils trouvaient contre-nature.

Les familles de chasseurs
Loin d'être toujours puritains, ces familles se sont évertuées depuis les procès de Salem a éradiqué la menace sorcière. Se perfectionnant de plus en plus dans les arts du combat, dans les techniques militaires et dans l'occultisme, ils savent parfaitement combattre les sorcières et leurs rites. Ce sont eux, qui ont tout d'abord trouvés leurs faiblesses, et les moyens de les anéantir une bonne fois pour toute. Car si certaines choses ne sont pas faites, une sorcière aura beau avoir été pendue, brûlée, ou noyée, elle ne sera jamais réellement morte.


Mather
Descendants d'Increase Mather, et de son fils Cotton Mather, les Mather sont connus dans le monde des chasseurs et des sorciers comme faisant parti de l'élite. A l'époque puritaine, les Mather, tous deux révérends étaient connus pour ne pas croire en la véracité des propos des victimes du procès. En vérité, ils savaient juste qui étaient les véritables sorcières et qui ne l'étaient pas. Ce sont eux qui ramenèrent sur le nouveau continent, la boussole, instrument capable de détecter les actes magiques et de les tracer. Ce dernier fut créé à l'aide d'une sorcière, dont Cotton s'éprit durant son adolescence. Elle fut aussi la première sorcière, qu'il tua. Aujourd'hui connus comme une famille de grands avocats, les Mather restent toujours l'élite des familles de chasseurs. Ils sont soudés, et sont entraînés dès leurs onze ans à se battre et à se perfectionner dans l'art de combattre les sorcières. Bien loin de la religion de leurs ancêtres, les Mather sont aujourd'hui athéistes. Ils ne tuent plus les sorciers et sorcières parce qu'ils pensent que ce sont les suppôts de Satan, mais plutôt parce qu'ils les voient comme une menace et comme une aberration de la nature. Ils les pensent foncièrement mauvais, et pensent qu'ils sont voués à apporter des fléaux au monde. La famille Mather est aujourd'hui séparée en deux branches, la première est celle d'Allen Mather, riche avocat et patriarche de la famille. Il est celui qui gère les missions, celui qui est consulté à chaque fois qu'un mouvement doit être fait, il est celui vers qui on se tourne pour tout ce qui concerne la famille en elle-même. Veuf depuis maintenant dix ans, il a perdu sa femme lors d'une chasse, cette dernière ayant été tuée brûlée par une sorcière. La seconde branche, est celle de Neville Mather, procureur. Ce dernier a toujours vécu dans l'ombre de son frère et a toujours tenté de se démarquer, en vain. Fourbe et vicieux, Neville a toujours baigné dans les manigances. Il est en effet, celui qui a orchestré le meurtre de sa belle-sœur, avec l'aide de Sansa Bennett, une sorcière dont il s'était éprit. Il eu par ailleurs, une fille avec cette sorcière. Fille qu'ils furent adopté à la naissance. Il est aussi intéressant de savoir, qu'il est celui qui a ensuite tué la sorcière Sansa, après que cette dernière ait brûlée vive Gloria. L'animosité qui subsiste entre Allen et Neville, semble être passée auprès de leurs enfants, qui entre cousins, n'ont jamais réellement réussi à s'entendre.


Branche d'Allen Mather (47 ans) et Gloria Mather (morte, née Summers)

- ezra mather, (vingt-sept ans, pv)
- un fils, (vingt-cinq ans)

Branche de Neville Mather (45 ans) et Belvina Mather (45 ans, née Harris)

- un fils, (vingt-cinq ans)
- une fille, (vingt-trois ans)

Branche de Neville Mather (45 ans) et Sansa Bennett (morte)
- selya bennett, (vingt-et-un ans, pv)

Summers
Descendants des Parris, les Summers sont une famille de chasseur réputé pour voir ses membres mourir jeune, et de manière terrifiantes. Maudite depuis de nombreux siècles, par la sorcière Tituba, les Summers naissent tous avec la même tâche de naissance. Un croissant de lune renversé. La malédiction est simple, les Summers meurent tous le jour de leur trente-huit ans, de manières souvent inexplicables. Nombreux sont ceux a avoir tenté de briser la malédiction, en requérant l'aide de sorciers et sorcières aux pouvoirs puissants. Mais cela a toujours été en vain. Ce genre de malédiction ne pouvant être brisé que par Tituba elle-même, ou l'un de ses descendants. Les Summers mettent donc un point d'honneur à les retrouver. Cette malédiction, bien que tragique, a malgré tout ses avantages, et les Summers ont apprit à vivre avec au fil du temps. Ils ne peuvent mourir avant leurs trente-huit ans, la malédiction les protégeant. C'est pourquoi, bon nombres sont adeptes des sensations fortes et s'engagent dans des métiers à haut risques. Les Summers sont connus pour être les meilleurs combattants, et les plus téméraires. La folie semble s'être emparée peu à peu de ses membres, qui tendent à se sentir immortel. Jouant avec le feu et cherchant à tout prix à être brûlé. La famille se décline aujourd'hui en trois branches. La première est celle d'Arya Summers, décédée et de son mari Ryan Lawson. Ryan, n'a jamais prit parti dans la chasse aux sorcières, étant un homme assez pacifique. Historien de talent cependant, il aide les membres de sa famille à retrouver les descendants de Tituba, pour le moment en vain. La seconde branche, est celle de Samuel Summers et de son mari Kevin. Ayant fait appel à une mère porteuse, les enfants sont tous ceux de Samuel. La dernière branche, est celle d'Alaric Summers et de sa femme Faith. Les deux étaient membres des forces de la police, jusqu'à la mort d'Alaric. Faith est depuis devenue détective privée. Les Summers sont entraînés dès leurs onze ans, tout comme les Mather à devenir des chasseurs de sorcières. Entraînement beaucoup moins coriaces, les enfants doivent choisir un art martial au choix, puis sont entraînés à la manipulation d'armes de toutes sortes. A leur dix-neuf ans, une arme est créée spécialement pour eux, selon leur préférence. Ils apprennent aussi, comme tout bon chasseur, le meilleur moyen de faire disparaître à tout jamais un sorcier ou une sorcière. Semblant doux, attachant et extraverti, les Summers n'en restent pas moins de cruels et perfectionnistes chasseurs, qui n'hésitent pas à trouver de nouveaux moyens pour détruire le fléau que représentent les sorciers. Il est à noté, que la famille s'est liée aux Mather dans un précédent mariage, rendant l'une de ses branches, cousine des trois présentes ici.

Branche d'Arya Summers (morte) et Ryan Lawson (47 ans)

- une fille, (vingt-huit ans)
- un fils, (vingt-sept ans)
- une fille, (vingt-sept ans)

Branche de Samuel Summers (mort) et Kevin Callaghan (49 ans)

- un fils, (vingt-huit ans)
- une fille, (vingt-six ans)

Branche d'Alaric Summers (mort) et Faith Summers (45 ans, née Donovan)

- une fille, (vingt-huit ans)
- un fils, (vingt-cinq ans)
- un fils, (vingt-deux ans)

Rhodes
Les Rhodes sont une famille bien connue parmi les chasseurs. On dit d'eux qu'ils sont cruels et vicieux, mais aussi très pieux et vertueux. Descendants de William Soughton, la religion a toujours été une part importante pour les membres de cette famille. C'est pourquoi, les membres de cette famille, sont éduqués dès leurs plus jeune âge dans la religion, et sont poussés à suivre des études théologiques. Les membres des dernières branches restantes, semble cependant peu enclins à suivre les traces de leurs ancêtres dans cet aspect de leur vie. Ce sont eux, qui ont instaurés les règles des chasseurs, et qui ont trouvés les méthodes prompts à anéantir l'esprit d'un sorcier. Bien qu'instigateurs des règles de chasse, ce sont eux qui les suivent le moins. Sadiques et vicieux, les Rhodes prennent un malin plaisir à chacune de leurs chasses, à torturer et à faire souffrir les sorciers avant de mettre fin à leur vie. Possédant une richesse considérable, grâce aux terres gagnées lors des siècles passés, les Rhodes sont tout ce qui ressemble à l'extérieur, à une famille sortie tout droit d'une sitcom. Ils étalent leurs richesses, leurs beaux vêtements, et leur attitude princière. Paraissant comme une famille idéale, et des chasseurs hors-pair, la famille possède malgré tout deux lourds secret. En effet, lors d'une chasse organisée contre un coven entier, les Rhodes apprirent que deux membres de leur famille les avaient vendus. Suivant un code d'honneur, les Rhodes les exécutèrent, et firent croire aux autres chasseurs, qu'ils avaient été tués par des sorciers. Cet infanticide, est bien gardé par les membres de la famille. Leur second secret, non des moindres, réside en l'adoption d'un enfant, il y'a vingt-cinq ans. Une petite fille, venant d'une famille de sorciers aujourd'hui éteinte. Cette dernière a été adoptée dans le but d'en faire une arme, et a été élevée dans la haine des siens. Vivant dans le manoir familial, elle est aujourd'hui acceptée par les membres de la famille Rhodes, qui voient en elle, une puissance non négligeable. La famille Rhodes se coupe en deux branches, la première est celle de Byron Rhodes, et de ses enfants. Patriarche de la famille, et révérend, ce dernier gère les affaires familiales avec une main de fer sans pareil. Son frère, Charles, est en ce moment en liesse pour le titre de maire de la ville. Les deux branches s'entendent et s'entraident facilement, et comme les autres familles de chasseurs partageant des ancêtres éminents de la ville, ils vivent tous sous le même toit, bien que certains des enfants se soient émancipés.

Branche de Byron Rhodes (54 ans) et Sarah Rhodes (57 ans, née Payne)
- un fils, (trente-quatre ans)
- deirdre rhodes, (assassinée par sa famille)
- declan rhodes, (assassiné par sa famille)
- willa rhodes, (vingt-cinq ans, pv)

Branche de Charles (53 ans) et Rosario Rhodes, (51 ans)

- un fils, (trente-deux ans)
- une fille, (vingt-sept ans)
- une fille, (vingt-six ans)
- un fils, (vingt-cinq ans)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swtwg.forumactif.org
 
annexe, sur les familles.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PRIERE DES FAMILLES
» Consécration des Familles au Coeur de Jésus : Jean- Paul II
» Ames-soeurs, Familles d'âmes, etc
» Familles recomposées
» Le pape invite les familles à montrer qu'il est possible d'aimer sans réserve

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SWTWG :: Votre 1ère catégorie :: Votre 1er forum-
Sauter vers: